En quoi consistent les enquêtes VOTO ?

Le projet de recherche VOTO examine, après chaque votation, les raisons ayant motivé la participation et les décisions des électrices et électeurs. Ces enquêtes post-votation (autrefois connues sous l’intitulé « analyses VOX ») sont effectuées depuis 1977 après chaque votation fédérale.

Les campagnes préalables aux votations soulèvent souvent des controverses. Partisans et opposants se livrent une lutte acharnée à coup d’arguments pour défendre leurs positions. En conséquence, les raisons expliquant qu’une personne vote oui ou non peuvent différer du tout au tout. Il est donc important pour le Conseil fédéral et le Parlement, les partis, les théoriciens et les médias de comprendre les motifs des électrices et électeurs. Quels arguments les ont-ils décidés à voter pour ou contre un objet de votation et quels espoirs leur décision a-t-elle suscités ? Les réponses à ces questions aideront les autorités à mieux comprendre la volonté populaire.

C’est pourquoi, après chaque votation populaire fédérale, nous réalisons un entretien téléphonique avec près de 1500 électrices et électeurs de Suisse, sélectionnés de manière aléatoire.

En quoi consistent les enquêtes VOTO ?